Bénin / Conseil National du Patronat de la Presse : vers une sortie de crise

Spread the love

Réunis ce lundi 27 Juin 2022 en assemblée générale extraordinaire à la maison des médias Thomas MEGNASSAN à Cotonou, les membres du CNPA Bénin ont marqué une pause pour réfléchir sur la vie de leur association. Trois(03) points étaient inscrits à l’ordre du jour, et portaient notamment sur :

Conclusions de l’atelier de validation de la relecture des textes des organes de gestion des médias

Rapport à mi-parcours et circonstancié du CNPA et la

Suspension provisoire de trois (03) membres du Bureau Directeur

Comme on pouvait s’y attendre, le point qui a retenu les attentions et nourri des débats houleux portait sur la décision de suspension de trois membres du bureau prononcée il y a quelques mois par le Président de l’association.

Si les uns ont noté de vice de forme dans la procédure, les autres ont  estimé qu’il fallait taper du poing sur la table pour mettre fin à un laisser-aller peu recommandable.

A l’issue des échanges, l’assemblée a toutefois jugé utile de prioriser la voix du dialogue pour ramener la paix dans la famille. Ainsi, il a été retenu le maintien de la suspension, sous réserve que les membres concernés plaident coupables et retirent leur plainte pendante devant la justice. Après quoi ils seront réintégrés au conseil.

Auquel cas ils ne vont pas s’exécuter, la prochaine assemblée générale ordinaire statuera sur leur exclusion définitive.

Il faut noter que cette décision prise par l’assemblée générale est la manifestation de la voix de sagesse pour donner une deuxième chance aux mis en cause, en vue de sortir cette faîtière de la crise qui la secoue depuis quelques années.

Pour ce qui est des autres points, il faut noter que les propositions de réformes issues du dernier atelier de relecture des textes de l’institution ont été prises en compte en intégralité, sauf le point relatif au mode de désignation des représentants de la presse pour la HAAC.

Sur ce point, l’assemblée se réfère à la récente loi votée par les députés à l’assemblée nationale.

Il est à souhaiter que le mercure descende et que les ”contestataires” saisissent cette perche à eux tendu pour un retour de la concorde et de la cohésion au sein du bureau du CNPA Bénin.

Lire le communiqué de presse publié à cet effet ci-dessous…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *