HomeA LA UNE

Campagne de communication Stronger Togheter 20-21: plaidoyer à l’endroit des opérateurs économiques pour l’Éducation des filles

Le Président de la CCIB accompagné de quelques élus consulaires, a reçu en audience ce mercredi des responsables du projet SWEDD-Bénin. Objectif

Sensibilisation sur l’excès de vitesse
Bénin / trafic de drogue : Les preuves de l’innocence présumée du PDG Séraphin YETO
[Insolite]Deux villages du Togo décident de se rattacher au Bénin

Le Président de la CCIB accompagné de quelques élus consulaires, a reçu en audience ce mercredi des responsables du projet SWEDD-Bénin. Objectif de cette rencontre, un plaidoyer à pour des actions concertées en faveur de l’éducation des filles et leur maintien à l’école.

Pour une Synergie d’actions en faveur de l’éducation des filles


Première étape d’une série d’échanges avec les Institutions de la République , cette séance de plaidoyer à servi de cadre pour dévoiler les axes d’intervention du projet Swedd au président de l’institution consulaire. A l’occasion, deux communications ont été présentées, respectivement par M. Prince Adjovi , responsable de la composante 2 du projet et Brice Tomavo, le spécialiste communication Swedd-Benin. Ces différentes interventions ont suscité l’adhésion du président Ccib Arnauld AKAKPO pour le projet.

La Ccib et son président s’engagent aux côtés du Swedd-Benin

En son nom et au nom de son Institution, le président de la Ccib s’engage à accompagner les adolescentes. Et ce, en déployant des investissements sociaux dans les zones de forte vulnérabilité en matière de décrochage et de déscolarisation. “Aux jeunes filles, je demande qu’elles se concentrent sur leurs études. Parce que le premier mari c’est le travail. Il faudrait qu’elles prennent au sérieux toutes les initiatives qui participent de leur formation et de leur insertion professionnelle” ; a conseillé le président de la CCIB.


Le choix de l’institution dirigée par le Président Arnauld AKAKPO n’est pas anodin. “Nous avons choisi la CCIB parce que la CCIB travaille avec des opérateurs économiques. Nous sommes sûrs qu’avec la CCIB nous allons atteindre les couches cibles en vue d’un changement de comportement”; a indiqué Cham-sdeen Ali, représentant la Coordonnatrice empêchée.
Par ailleurs, les objectifs du projet déclinés en trois composantes répondent parfaitement au volet social du plan d’actions du Pag.


Le projet SWEED est une initiative régionale qui vise à renforcer le niveau d’autonomisation des femmes et des adolescents en vue d’accélérer la transition démographique dans la région de l’Afrique de l’Ouest et du centre.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0