Forum national sur les investissements au profit de la femmes : Voici les recommandations fortes pour une meilleure inclusion

Spread the love

Le MASM et l’INF résolument engagés au profit du bien être de la femme

Le monde entier célèbre le 08 mars 2024 la 29ème édition Journée Internationale de la Femme sur le thème : « Investir en faveur des femmes » . Dans le cadre de cette célébration, le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance et l’Institut National de la Femme ont convié avec leurs partenaires et les organisations de la société civile et tous les acteurs intervenant dans la promotion des droits de la Femme à un forum national sur les investissements au profit de la femme et du Genre.

Cette rencontre de haut niveau ouverte ce jeudi 07 mars 2024 au Palais des Congrès de Cotonou sous les auspices de Madame Véronique TOGNIFODE, Ministre Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance a connu la participation de plusieurs autres personnalités dont la Ministre Adidjatou MATHYS, du Ministre Kouaro Yves CHABI, des représentants du corps diplomatique accrédité au Bénin, des partenaires, préfets et acteurs impliqués dans la promotion du Genre et de la protection des droits de la fille et de la femme au Bénin.

« Ce forum de deux jours va focaliser toutes les attentions sur les investissements au profit de la femme et du genre » annonce le président du comité d’organisation, Monsieur Hervé ANANI, Directeur de Cabinet de la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance.

« Le Gouvernement du Bénin a posé des actes concrets en faveur des filles et des femmes . Nous sommes réunis ici pour reconnaître et célébrer la femme béninoise . Investir dans les femmes, c’est investir dans un avenir prospère et profitable pour tous » a indiqué Monsieur Salvator Niyonzima, Coordonnateur résident du Système des Nations -Unies au Bénin.

Donnant le top de ce forum, la Présidente de l’Institut National de la Femme, Madame Huguette BOKPÈ GNACADJA a indiqué que le monde est en état d’urgence. Et le besoin d’accélérer le rythme des investissements se fait sentir. Elle évoque comme situations urgentes, les conflits géopolitiques, les crises humanitaires, la forte recrudescence de la pauvreté marquée par les inégalités socio-économiques croissantes et les impacts persistants de la pandémie de Covid-19. A cela s’ajoutent l’aggravation des effets du changement climatique, la menace liée à la cybercriminalité…

Ces situations qui affectent gravement les femmes et les filles amènent Madame Huguette Bokpè Gnacadja a dire : « investir dans les femmes en allant encore plus vite est devenu un impératif. Et ces investissements doivent toucher plusieurs domaines simultanément »

Au Bénin, le gouvernement fait de gros efforts autant sur les plans institutionnel, législatif, d’allocation de ressources, de participation des femmes à la gouvernance. « Mais la réalité nous appelle à redoubler d’effort » a lancé Madame Huguette Bokpè Gnacadja pour inviter les participants à des réflexions débouchant sur des propositions devant aider à mieux investir dans la Femme.

Elle a insisté en disant que: « Investir dans les femmes en allant encore plus vite est devenu un impératif, et cet investissement doit toucher plusieurs domaines simultanément. À l’INF, nous recevons quotidiennement des femmes abîmées par des violences domestiques, conjugales, en milieu de travail. Celles qui sont économiquement vulnérables ont d’abord besoin d’une autonomisation émotionnelle, psychologique pour sortir de l’emprise de l’ignorance qui leur fait croire qu’elles n’ont pas le choix de refuser de subir la violence »

Au terme de la cérémonie, Madame Véronique TOGNIFODE, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance a reçu un plaidoyer de plusieurs jeunes filles du Bénin pour appeler à plus d’actions à leur endroit.

Les travaux de ce forum faits de communications et de panels ont pris fin le vendredi 08 Mars 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *