HANDICAP AU BENIN: Le RAPHCOL scelle un nouveau pacte pour l’inclusion dans les Collines

HomeSOCIÉTÉ

HANDICAP AU BENIN: Le RAPHCOL scelle un nouveau pacte pour l’inclusion dans les Collines

Le Réseau des Associations des Personnes Handicapées des Collines (RAPHCOL) ne veut plus faire les choses à moitié. Il renforce ses partenariats avec les autorités départementales et communales pour bouger les lignes du dénuement social des personnes handicapées.

En effet, le réseau a inauguré mercredi 16 février à Dassa-Zoumé, le siège de l’institution. L’objectif est se rapprocher d’avantage de ses usagers et des institutions déconcentrées et décentralisées. La cérémonie officielle d’inauguration a été présidée par le Préfet des Collines, Saliou ODOUBOU accompagné pour la circonstance d’un parterre de directeurs départementaux dont notamment, ceux en charge des Affaires sociales et de la micro finance, Moucharaf ADIGA, des Sports, Olusegun ADJINDA, et celui de l’Industrie et du Commerce, Rafiou CHALLA.

A travers cet acte qui paraît banal, le réseau entend renforcer sa visibilité sur le terrain en trouvant des mécanismes efficaces capables de favoriser l’inclusion, l’autonomisation et la participation effectives des personnes handicapées des Collines à la vie de la société.

Touché par l’initiative, l’autorité préfectorale a félicité les responsables du RAPHCOL tout en proposant la mise en place d’un comité bipartite chargé de proposer des projets porteurs sur la thématique du handicap à mettre en œuvre à l’échelle départementale. Selon Amoussou Fagla Towanou, président du RAPHCOL, ce nouvel espace de contact, de dialogue et de communication avec les parties prenantes à la cause du handicap va rapprocher davantage le réseau avec ses groupes cibles.

« Désormais, les personnes handicapées des Collines disposent d’une adresse physique où elles seront accueillies, reçues, écoutées et orientées de façon judicieuse » a-t-il renchérit.

Ledit local est situé en face du CEG 2 de Dassa-Zoumé non loin de la préfecture en quittant le grand carrefour de la ville. A l’occasion, une machine à coudre à été remise à Idelphonse SEIDOU, personne handicapée, artisan couturier vivant à Savè afin de lui permettre d’exercer son métier dans des conditions acceptables. Il faut noter que ce don a été rendu possible grâce à l’appui de la Fédération des Associations des Personnes Handicapées du Bénin (FAPHB), faîtière des creusets dédiés au handicap en république du Bénin.

Faudra-t-il le souligner, le RAPHCOL, l’un des plus actifs de la FAPHB, donne ainsi une impulsion et une dynamique nouvelles au partenariat avec les autorités départementales, locales et les organisations de la société civile partenaires ainsi qu’avec toutes les populations des Collines

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0