HomeMONDE

Inde: le cyclone Tauktae touche le nord-ouest du pays, 200.000 personnes évacuées

très violent, avec des rafales atteignant 185 km/h, est en train de frapper les côtes de la région du Goujarat, dans le nord-ouest de l’Inde. Pendant toute la journée, cette tempête tropicale, appelée Tauktae, a longé la côte occidentale du sous-continent, laissant d’importantes destructions et tuant au moins 16 personnes. Tout en perturbant les campagnes de vaccination, dans ce pays également ravagé par la pandémie de Covid-19.

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farci

La ville de Bombay a sombré dans une nuit artificielle ce lundi 17 mai, alors que ses côtes ont été fouettées par d’énormes vagues. Les pluies torrentielles, accompagnées de vents cycloniques d’environ 160 km/h, ont inondé les lignes de train et forcées l’aéroport international à fermer
L’un des énormes centres de vaccination de la ville a été évacué, avant d’être inondé; certaines de ses structures temporaires en bambous se sont finalement écroulées. Dans toute cette région, des arbres se sont effondrées sur les voitures et habitations, et une dizaine de personnes sont décédées.
Mais tout cela n’est qu’un avant-goût de ce qui attend la région du Goujarat, plus au nord : c’est là que ce cyclone, considéré comme extrêmement sévère, vient d’entrer dans les terres avec des vents de plus de 175 km/h. Les autorités ont déjà évacué 200 000 personnes et se préparent à subir la pire tempête tropicale de cette région depuis au moins 20 ans.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0