Nigéria: la startup Paystack rachetée à plus de 200 millions de dollars

Spread the love

fondée en 2015 par Shola Akinlade et Ezra Olubi, Paystack, la fintech nigériane, qui compte plus de 60.000 entreprises clientes, est désormais rachetée par Stripe. Une grosse entreprise américaine d’origine irlandaise, spécialisée dans le paiement par internet. Le montant de l’opération, qui n’a pas été dévoilé serait supérieur à 200 millions de dollars selon des médias américains. Ceci est l’une des plus importantes acquisitions de startup jamais réalisées en Afrique.

La pépite nigériane était convoitée par une firme basée en Israël

En seulement 10 ans d’existence, l’entreprise américaine est devenue un grand établissement financier mondial. Elle s’appuiera sur sa nouvelle filiale africaine pour développer son réseau mondial de paiements et de trésorerie (GPTN), son système de management et d’acceptation de paiement en toute sécurité en ligne et hors ligne. Une particularité dont Paystack s’est faite une spécialité. Paystack est désormais active au Nigeria, au Ghana et en Afrique du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *